5 chiffres pour vous convaincre que le print est incontournable dans le mix marketing actuel

Bloc de papier imprimé
Comment optimiser sa taxe CITEO ?
21 janvier 2021

Une tendance de communication omnicanale

 On ne le répétera jamais assez, de nos jours, la tendance du marketing se veut à l’omnicanalité. Les consommateurs font face à un monde hyperconnecté, avec des contenus de formats très divers et variés, accessibles sur une pluralité de plateformes différentes. Le numérique domine largement le secteur de la communication.

Néanmoins, pour se démarquer et assoir son image de marque, le print reste sans aucun doute votre allié le plus fidèle. L’imprimé est un outil marketing intemporel, inimitable et irremplaçable. Son aspect physique et sensoriel est notamment le secret de son caractère intemporel. C’est un canal de communication populaire, intime et de confiance.

Se démarquer grâce à l'imprimé

Mais, en 2021, il est nécessaire de voir bien au-delà de cette opposition classique qui est dépeinte entre le print et le digital. Au contraire, l’alliance de l’imprimé et du numérique est aujourd’hui synonyme de résultats marketing et de retour sur investissement. En 2021, à fortiori dans ce contexte de crise sanitaire, il faut savoir sortir des sentiers battus de la communication et proposer un contenu innovant et personnalisé à ses clients. Et ce ne sont pas les exemples qui manquent pour appuyer nos dires (le catalogue personnalisé de Blancheporte, l'encart pop-up interactif de Toyota lors de sa campagne 2018etc.)

Alors, laissez nous vous convaincre de (re)donner sa chance au print au sein de votre stratégie de communication !

60% des personnes recherchent une marque en ligne après avoir un reçu un courrier 

60%

des personnes recherchent une marque en ligne après avoir reçu un courrier.

Malgré une tendance forte pour la communication digitale, cette statistique nous démontre bien l’importance qu’a la communication imprimée dans l’esprit du consommateur. Le print intrigue vos prospects et/ou clients, qui s’empressent alors d’aller rechercher plus d’informations en ligne au sujet de votre marque. L’imprimé publicitaire est donc un réel vecteur de trafic print-to-web.

Comme expliqué précédemment, le print est d’une efficacité unique. Il permet à votre marque de toucher plus efficacement votre cible dans une ère où l’environnement des publicités digitales est saturé. L’imprimé publicitaire est devenu un réel canal privilégié entre vous et vos clients cibles, qui vous permet quasiment à coup sûr de frapper fort, surtout si vous personnalisez votre imprimé avec la data collectée.

(Enquête de 2020 sur la publicité directe et la distribution de brochures, menée par Geobuzon et Kantar, d’après l’outil de suivi IOPE 2019 de Kantar.)

9 personnes sur 10 se souviennent d’une marque après avoir reçu sa publicité dans leur boîte aux lettres

La véritable valeur ajoutée du print par rapport au numérique, c’est sa capacité à capter l’attention de son lecteur. Grâce à une page de couverture percutante et /ou un contenu unique, vous allez susciter l’intérêt des lecteurs et assoir votre image de marque dans leur esprit. De plus, la nature sensorielle de l’imprimé génère un lien fort entre votre marque et le lecteur : un élément inimitable dans l’univers digital

D’une façon simple, le print maximise vos chances de rester à l’esprit de vos consommateurs, car l’attention portée à la publicité imprimée fait partie des plus élevées parmi tous les canaux médiatiques. Et, plus le temps d’attention qu’accorde un lecteur à votre marque est long, plus votre marketing s’avérera efficace.

(Enquête de 2020 sur la publicité directe et la distribution de brochures, menée par Geobuzon et Kantar, d’après l’outil de suivi IOPE 2019 de Kantar.)

Les campagnes faisant appel aux magazines constatent une amélioration de 161% en acquisition de clients. 

Une amélioration de

161%

en acquisition clients lorsque les campagnes de communication font appels aux catalogues papiers.

Bien que le chiffre puisse paraître élevé, cette statistique prend tout son sens grâce à l’explication des deux statistiques précédentes. Etant donné que l’attention générée par un support de communication imprimée fait partie des plus élevées parmi les canaux médiatiques, il est logique de constater qu’un lecteur qui se souvient de votre marque a de réelles chances de se convertir en client. Pour cela, il est évidemment nécessaire que votre imprimé publicitaire lui ait laissé une bonne impression, que cela soit par une expérience sensorielle différenciante ou par un contenu unique et personnalisé.

Dans tous les cas, une chose est sûre : que votre print ait laissé une bonne ou une mauvaise impression à votre lecteur, votre print aura généré une attention suffisante en termes de temps pour que le lecteur se souvienne de votre marque.

 

(Étude Brigding the Long/Short-Term Divide : The rôle of Magazine Brands in the Digital Era de Magnetic).

L’association du catalogue papier et des publicités en ligne améliore de 31% les résultats commerciaux

Dès lors que les formats papier et numérique sont associés, les messages véhiculés par ces 2 canaux se renforcent mutuellement. Si la tendance de communication est aujourd’hui omnicanale, c’est bel et bien parce que le lecteur est devenu multitâche et habitué à passer d’un média à un autre. On constate alors que les pouvoirs sensoriels et émotionnels du print peuvent être complémentaire des pouvoirs du numérique, notamment la réactivité et la personnalisation via la data.

Associer le print et le digital pour votre stratégie marketing peut s’avérer plus que bénéfique en termes de résultat, surtout si vous proposez à vos lecteurs une expérience unique et personnalisée (comme l’a par exemple réalisé le catalogue Blancheporte). Cette association et complémentarité peut avoir un réel impact sur les résultats de vos campagnes, mais surtout peut maximiser vos retours sur investissements grâce au print-to-web et au print-to-store.

(Étude Brigding the Long/Short-Term Divide : The rôle of Magazine Brands in the Digital Era de Magnetic).

Le publipostage fait progresser de 12% la valeur moyenne des commandes en ligne

Le publipostage fait progresser de

12%

la valeur moyenne des commandes en ligne

Le mailling postal est sûrement l’un des outils marketing les plus anciens ; c’est un moyen d’envoi massif. Bien que concurrencé par l’émergence des solutions digitales, notamment l’emailing, le mailling postal reste un allié puissant pour votre stratégie marketing.

Au-delà d’être un moyen efficace de prospection massive, le publipostage est aussi un excellent moyen de générer du traffic print-to-web en 2021. En effet, dans une tendance d’approche client omnicanale, la campagne de mailling postal va venir compléter vos campagnes de communication digitale et toucher les clients qui vous ont échappé avec celles-ci. Et comme on le sait, 60% des personnes recherchent une marque en ligne après avoir reçu un courrier postal.

D’une façon simple, avec le publipostage, vous ancrez votre marque dans l’esprit des lecteurs par un canal de communication fiable et reconnu, qui génère une forte attention, vous optimisez vos chances de toucher un panel plus large de prospects et vous maximisez vos chances de vente grâce au print-to-web.

(Étude menée en 2019 par le service postal allemand Deutsche Post).

Finalement, ces chiffres nous permettent de nous rendre compte d’une chose essentielle : le print est et restera un outil de communication efficace et dans l’air du temps. Qu’il soit complémentaire d’une stratégie digitale ou le pilier de votre stratégie de communication, son utilité fera toujours sens. Mais surtout, les valeurs ajoutées propre à l’imprimé resteront les mêmes : captation de l’attention du lecteur, renforcement du lien client/marque, média de confiance, générateur de trafic print-to-web et print-to-store.

Acteur incontournable du secteur de la communication imprimée depuis 1968, AGIR GRAPHIC est reconnu dans le secteur pour sa qualité de restitution des produits finis et son engagement environnemental quotidien. Vous avez un projet d’impression ? Alors contactez-nous !